L’été passé, mon copain et moi avions ce désir d’aller à la découverte de notre coin de pays, d’aller toujours plus loin….jusqu’au bout de la route. Nous sommes tombés sous le charme de la Côte Nord avec ses plages de sable blanc, ses îles rocheuses et ses sous-bois revêtus d’un coussin de mousse. On s’est découvert un réel amour pour ces grands espaces sauvages. C’est ce qui nous a poussés cette année à aller à la rencontre de Terre-Neuve et du Labrador. À bord de notre campervan, surnommé Major Tom, un Dodge RAM ’87  avec du coeur au ventre, nous avons parcouru plus de 10,000 km sur des routes souvent cahoteuses, mais offrant toujours des paysages à couper le souffle. Un réel sentiment de bout du monde avec des petits villages de pêcheurs, des maisons d’une époque passée, des icebergs flottant au loin et une faune riche et diversifiée. Et que dire des habitants qui ont le sourire aux lèvres, le coeur léger et les yeux brillants. Fiers de leur paradis sauvage, ils vivent leur vie avec simplicité, en harmonie avec la nature et n’ont rien à envier aux gens de la ville. Pas besoin de dire que nous sommes tombés amoureux de cette terre vierge, d’une beauté sauvage et pure et que nous avons déjà hâte d’y retourner.