Maude et Avery se sont rencontrés lors de leurs derniers mois d’université à Montréal. Ayant déjà trouvé du travail à New York, Avery part s’y installer, alors que Maude accepte un poste à San Francisco. L’éloignement est difficile pour les deux. Avery commence alors à faire des démarches pour se trouver un travail sur la côte ouest et ainsi se rapprocher de son amoureuse. Il ne perd pas de temps et fait la grande demande. Le temps des fêtes approche et ils en profitent pour réunir leur famille et faire un mariage intime à l’Auberge Saint-Gabriel.

Dehors, l’hiver québécois se donne en spectacle avec un coucher de soleil aux teintes pastels. Réunis dans l’auberge avec leurs proches, à la lumière des chandelles et au son du violoncelle, Maude et Avery se disent «Oui», le sourire aux lèvres et le coeur amoureux. La journée se déroule avec tant d’aisance et de simplicité, sans flafla. Toute l’attention est mise à célébrer leur amour avec leurs amis et leur famille proche. L’ambiance est chaleureuse et je me sens chanceuse d’être témoin d’un moment si beau et précieux.

Je me souviendrai longtemps de Maude et Avery pour la robe aux mégas boucles, le bouquet de fleur en sapin, la musique des musiciens de l’OSM, mais surtout, pour leurs éclats de rire contagieux, leurs yeux éclatants, leur complicité, et leur amour, grand et émouvant.